Info sur les possibilités de la pratique sportive.

Lors de la dernière réunion concernant les sports le cas des clubs de plongées n’a pas été évoqués

Suite aux premières mesures de déconfinement, présentées mardi par le Premier ministre, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a détaillé les conditions de reprise du sport individuel, ce jeudi.

Alors que beaucoup de pratiquants sont dans le flou depuis mardi, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a précisé, dans un communiqué, comment le sport individuel allait de nouveau fonctionner en France. Des mesures que devront appliquer les sportifs de haut niveau, comme les amateurs.

Rappelant l’idée que « pratiquer une activité sportive est une nécessité tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun », elle assure tout d’abord que, sur les recommandations du Haut conseil de santé publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable.

Ainsi, ces activités, sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air, pourront se faire :

– Sans limitation de durée de pratique ;

– Sans attestation ;

– Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;

– En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;

– En extérieur.

Un nouveau point avant le 2 juin

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

– Une distance de 10 m minimum entre deux personnes pour le vélo et le jogging ;

– Une distance physique suffisante pour les activités en plein air, type tennis, yoga, fitness, par exemple.

Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des Sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Aucune compétition avant août, y compris à huis clos

Les règles définies pour l’ensemble des Français valent pour les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai, mais exclusivement dans une logique individuelle dans le respect strict des règles de distanciation.

Le sport professionnel ne fait pas exception à l’interdiction de pratiquer des sports collectifs ou à contacts. Compte tenu des préconisations du Haut conseil de la santé publique, et en accord avec le président de la République et le Premier ministre, la ministre n’a pas jugé cette exception compatible avec la doctrine sanitaire fixée.

C’est pourquoi, Édouard Philippe a annoncé que la saison 2019-2020 de sports collectifs professionnels ne pourra pas avoir lieu. À ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Fanch

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s